Trois jours avant Noël – Carol et Mary Higgins Clark

Publié le par kkrolyn

troisjours.jpg

 

Trois jours avant Noël, Regan Reilly arrive à New York où elle doit passer les fêtes avec ses parents. Mais, à peine est-elle arrivée qu'elle apprend l'incroyable nouvelle : son père a été enlevé.

Rosita, son chauffeur, a aussi été kidnappée et les ravisseurs exigent une rançon d'un million de dollars. La date fatidique du 24 décembre approche. Avec l'aide d'Alvirah Meehan, Regan pourra-t-elle retrouver son père ? La famille, enfin réunie, pourra-t-elle fêter Noël comme il se doit ?

 

 

 

  

 

Nora, la mère de Regan s’est cassée la jambe en se prenant les pieds dans un tapis et la voilà clouée au lit pour quelques jours. Luke doit se rendre à l'enterrement d'un homme relativement important ayant fait un don à une organisation, mais il est enlevé avec Rosita, son chauffeur. C’est comme ça que Regan fait la connaissance d'Alvirah Meehan, en recherchant son père. Cette dernière, enquêtrice en herbe, fan des livres de Nora Regan Reilly, va les aider à faire la lumière sur cette affaire. Nul doute que Regan et Alvirah étaient faites pour se rencontrer !

 

Comme à son habitude, Mary Higgins Clark offre à ses lecteurs de quoi lire à l'approche du temps des Fêtes. Avec, aussi comme à l'habitude, un titre de circonstance. Mary Higgins Clark et sa fille Carol unissent leur talent pour écrire à quatre mains l’un de ces suspenses dont elles ont le secret. C’est un livre de Noël bien sympathique. Bon, peut-être qu’il manque un peu de surprises, mais à force de lire du MHG c’est ce qui arrive : les histoires finissent malheureusement par toutes se ressembler, et on a à peine entamé quelques chapitres qu’on sait comment tout ça va se terminer. Mais au-delà de ça, c’est un roman qui se lit très bien. On est vite embarqué dans l’histoire, l’écriture à quatre mains fonctionne à merveille ! La fille apporte au récit la touche d’humour qui manque souvent dans les textes de sa mère, tandis qu’on reconnait l’écriture précise et plus travaillée de Mary Higgins Clark.

 

Sur les personnages, je dirais que les deux héroïnes vedettes font un duo du tonnerre (un peu comme les auteurs) mais rendent les autres personnages un peu fades, et les ravisseurs presque ridicules. MHG nous a habitués à mieux concernant ses méchants ! Le dénouement nous donne quand même quelques frissons et les amateurs du genre apprécieront, malgré quelques longueurs. Pour un moment de détente, en cette période de noël, c’est une lecture parfaite !

 

Note : 3/5challenge-ny-12

Cette lecture compte pour le challenge NY 2012

 Et pour le défi de Noël !Logo-de-noel-copie

Publié dans Romans Divers

Commenter cet article

Luna 18/12/2011 12:28

Oh, je l'avais également bien aimé :)