Paradise - Simone Elkeles

Publié le par kkrolyn

paradise.jpgAprès avoir conduit en état d’ivresse et renversé accidentellement Maggie Armstrong, Caleb Becker a été arrêté pour délit de fuite, il y a de cela un an. Sa peine purgée, le voilà de retour à Paradise, où beaucoup de choses semblent avoir changé. De son côté, Maggie vient de sortir de l’hôpital et tente tant bien que mal d’aller de l’avant malgré l’accident qui changea sa vie à jamais. Mais Paradise est une petite ville, et le retour à une vie "normale" est ardu… Ces deux adolescents qui devraient se haïr vont pourtant se rapprocher irrémédiablement, en dépit de tous les interdits, tentent de se reconstruire, et c’est ensemble qu’ils vont trouver le courage de se relever.

 

 

 

Cela faisait longtemps qu’un roman ne m’avait pas autant plu ! J’ai commencé ce livre dimanche matin et je n’ai pas pu le lâcher jusqu’au soir ! Jusqu’à ce que je l’ai terminé ! J’ai trouvé ce livre addictif ! Pourtant, il n’est pas particulièrement original mais je ne sais pas… Il a ce petit quelque chose qui rend l’histoire très touchante, très belle.

 

C’est l’histoire de Maggie, une jeune fille de 17 ans, qui s’est faite renversée par un voiture, conduite par son voisin, Caleb. Mais Caleb est bien plus que son voisin, c’est le frère jumeau de sa meilleure amie Leah, et Maggie en est secrètement amoureuse. Caleb avait bu, il a perdu le contrôle de la voiture, a renversé Maggie, mais le pire c’est qu’il s’est enfui, la laissant pour morte sur la chaussée. Après ça, Caleb a été inculpé et a passé une année en prison.  Maggie, elle, est restée plusieurs longs mois à l’hopital.

 

Le roman commence quand Caleb sort de prison et que Maggie retourne à l’école. Le livre est construit de telle sorte qu’on alterne les points de vue entre Maggie et Caleb. Un chapitre chacun. Ce qui rend le récit très intéressant ! Caleb et Maggie ont tous les deux du mal à retrouver un semblant de normalité de retour dans la « vraie vie ». Maggie se sent comme une étrangère dans son lycée, Leah ne lui parle plus, elle ne peut plus jouer au tennis (sa passion). Quant à Caleb, il est devenu le taulard du coin. Il n’arrive plus à rétablir le contact avec ses parents, avec sa sœur, et avec sa petite amie. Les sentiments des deux protagonistes sont dépeints avec justesse et brio. On entre facilement dans leur tête, on comprend très bien leurs réactions. On suit leur combat pour reprendre leur vie là où elle s’est arrêtée… Ce qui est loin d’être facile.

 

Peu à peu, ils vont se retrouver et c’est en compagnie de l’autre qu’ils vont parvenir à se reconstruire. C’est étrange que la victime et son « agresseur » ait besoin l’un de l’autre, mais l’auteur réussit cette dualité avec talent ! Maggie a tout de l’héroïne à laquelle on s’attache vite : elle est généreuse, forte et fragile à la fois. Pour Caleb c’est la même chose : on s’y attache rapidement. Le « bad boy » un peu paumé devient très vite le héros de l’histoire. Maggie et lui vont se rapprocher, et finirent, bien sûr, par tomber amoureux. Mais leur histoire est loin d’être facile. C’est un peu l’amour impossible que personne ne va comprendre (sauf nous, lecteurs). Et puis les secrets de leur passé vont vite refaire surface…

 

Entre sentiments, émotion et rebondissement, l’auteur manie l’écriture avec aisance et talent. J’ai passé un excellent moment avec ce roman, et mon cœur de midinette a encore du mal avec la fin… Je pense même qu’après avoir lu ce roman, je risque de m’intéresser très rapidement à son autre histoire « Irrésistible Alchimie », qui pourtant ne m’attirait pas plus que ça …

 

Note : 5/5 (en plus la couverture est magnifique!)

 

E comme... Simone Elkeles

BANIRE~1

Commenter cet article

meldc 16/01/2012 12:43

cette histoire a l'air intéressante, pour tout ce qu'elle peut renfermer d'incompréhension, et ton avis me donne en tout cas envie de la lire.