La mode est au rouge sang – Valerie Stivers

Publié le par kkrolyn

Kate Mc Alliston vient d'être embauchée comme stagiaire à la rédaction du prestigieux magazine Tasty, référence en matière de mode, capable de faire et défaire la tendance en deux ou trois phrase bien senties. Ses dirigeants - d'une minceur vertigineuse et d'une pâleur mortellement chic - font couler beaucoup d'encre et certains vont jusqu'à les surnommer les vampires de la mode. Du second degré bien sûr ! Quoique... Force est de constater que, malgré la vue imprenable sur Manhattan, personne ne remonte jamais les stores, qu'un breuvage rouge foncé a remplacé le café, que l'ail est tout bonnement interdit à la cantine, et que certains dissimulent de longues boîtes en bois dans leurs bureaux... Bientôt, un premier cadavre est retrouvé, celui d'un petit chien portant une trace de morsure cachée sous son collier. Et ce n'est que le début ! Kate doit rapidement trouver un échappatoire si elle ne veut pas que son stage se prolonge... éternellement !

 

53910387Je n’ai pas eu beaucoup le temps de lire ces derniers jours, ce qui fait que ce livre a trainé sur ma table de chevet un boooon moment ! J’avais lu une cinquantaine de pages, cela ne m’avait pas accroché plus que ça, du coup, je l’avais un peu mis de côté. Jusqu’à hier. Hier, donc, je me suis remise à la lecture et là surprise ! je n’ai pas lâché le livre jusqu’à ce que je le termine (tard dans la nuit).



Comme tout bon ouvrage de chick-lit, ce petit roman regorge de clichés fashion, d’addict à la mode ect… Kate, notre héroïne, est ainsi engagée en tant que stagiaire à Tasty, le magazine tendance, une référence en matière de mode ! Pourtant, Kate est loin d’être emballée (au début) : elle compte faire médecine l’an prochain et le monde de la mode ne l’attire vraiment pas. Et pour cause, sa mère, une ancienne styliste branchée et célèbre, les a laissé tomber son père et elle pour relancer sa carrière. Mais sous l’insistance de sa tante, Kate finit par accepter et pénètre dans ce monde impitoyable qu’est la rédaction d’un magazine de mode. Ses collègues sont de vraies pétasses (excusez-moi du terme mais je n’en trouve pas de meilleurs) et sa patronne est d’une pâleur à faire peur. Kate est sa favorite. Petit à petit, elle va se laisser emporter dans ce monde de strass, de paillettes, et de ragots. Jusqu’à ce qu’elle se rend compte que les rumeurs les traitant de vampires sont fondées…



Du côté des personnages, on a bien sûr Kate. Une jeune femme attachante et déterminée qui ne se laisse pas si facilement marcher sur les pieds. C’est une très bonne protagoniste qu’on apprécie rapidement ! Il y a également sa bonne copine Sylvia (presque l’experte en vampire, notons ses références parmi Anita Blake ou Buffy, si, si ! ;)) James, l’énigmatique et séduisant photographe de la rédaction. Leur amourette est bien évidemment prévisible, mais l’auteure sait la rendre sympathique, et même particulièrement touchante. J’ai bien aimé. Il y a aussi Lillian, le PDG de Tasty. Un mythe intouchable, ou presque. Cette femme froide et distante fait une parfaite méchante – quoique un poil en dessous de Miranda dans le diable s’habille en Prada !



L’ensemble est amusant, distrayant. La fin est un peu rapide, un peu facile disons, mais le tout reste bien écrit, les codes de la chick-lit et de la bit-lit sont présent. L’auteure écrit avec finesse et simplicité et cela ne part pas dans tous les sens. Bref, le mélange fonctionne bien. C’est une bonne petite surprise. Je ne sais pas si l’auteure a prévu une suite, mais si c’est le cas, je serais au rendez-vous ! :)



Ma note : 4/5

challenge-ny-12

 Cette lecture rentre dans le challenge New York en littérature !

Publié dans Romans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article