Juliette forever - Stacey Jay

Publié le par kkrolyn

juliette_forever.jpg

 

 

Oubliez tout.

Oubliez Roméo qui se tue pour Juliette.
Oubliez Juliette qui se tue pour Roméo.
La vérité? Les deux amants sont devenus immortels... Roméo s'acharne à séparer ceux qui pourraient s'aimer, quand Juliette doit tout faire pour les réunir.
Entre les deux anciens amants tous les coups sont permis. Car l'amour a fait place à la haine. Pour toujours. Vraiment?

 

 

 

 

Et si Roméo et Juliette n’étaient pas morts par amour ? Et si l’un d’entre eux était un meurtrier ? Dans cette nouvelle version de la plus célèbre des tragédies, Juliette ne s’est pas suicidée par amour : Roméo, l’homme qu’elle aimait le plus au monde, devenu son mari, l’a assassinée afin d’être immortel. Mais Roméo n’avait pas prévu que Juliette accéderait, elle aussi, à l’immortalité et deviendrait une « ambassadrice de lumière ».

J’ai été embarquée dès les premières pages dans cette histoire qui revisite le classique avec brio ! On a même droit à quelques savoureuses références sur Shakespeare. Dans ce petit roman, nous nous retrouvons face à deux clans ; les ambassadeurs et les mercenaires. Ces derniers ont fait une promesse à Roméo il y a plusieurs longs siècles, ils l’ont tenté en lui promettant immortalité et puissance et le Montaigu a cédé, sacrifiant l’amour de sa vie : Juliette. Cependant, la jeune femme a survécu à la lame du poignard et est devenue immortelle en ralliant les rangs des ambassadeurs…

 

Les deux amants sont ainsi devenus des ennemis jurés, ce qui a fait se serrer très fort mon pauvre petit cœur de midinette… Ils sont comme deux aimants inversés, l’autre moitié d’un tout. Ils se battent dans des camps opposés et Juliette affiche clairement la haine qu’elle éprouve pour son ancien amant et meurtrier. Leur relation est conflictuelle, brutale, et pourtant touchante. J’ai beaucoup apprécié l’univers développé par l’auteur. J’ai marché à fond dans tout ce qu’elle a inventé, et l’intrigue qu’elle a avancée. J’ai adoré Juliette, son caractère bien trempé, le fait qu’elle soit forte et qu’elle ne se laisse pas faire. Et Roméo. Oui, j’ai bien aimé Roméo, aussi. C’est le « méchant » de l’histoire, mais quand même. Je me suis laissée séduire par lui.

 

Sans rien dévoiler de l’histoire, l’auteure nous dévoile peu à peu les personnages, puis l’intrigue, avec des indices, avec quelques éléments clés au fur et à mesure. Le triangle amoureux (pour ne pas dire un carré amoureux) est intéressant, quoi que, j’avoue, j’en sois un peu frustrée… L’histoire mêle idéalement romance, rebondissements et suspens. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant ! Et je recommande vivement ce livre, premier tome d’une trilogie très prometteuse ! J’ai hâte de lire la suite !

 

NOTE : 5/5 (coup de coeur!)

 

Bit-lit-2012--logo1-

Publié dans Bit Lit

Commenter cet article