Je ne sais plus pourquoi je t’aime – Gabrielle Zevin

Publié le par kkrolyn

plus.jpg

 

 

Je suis en train de descendre l'escalier du lycée et la seconde d'après, je tombe la tête la première. Quatre années de ma vie s'effacent et à mon réveil à l'hôpital, James Larkin me sourit. Il sent la fumée de cigarette, les draps fraîchement lavés, laissés à sécher au soleil. Évidemment je tombe folle amoureuse. Je nage dans un brouillard heureux. Mais la vie ne peut pas continuer comme ça. Amnésique ou pas, il faut que je sache quel genre de fille j'étais avant. Je me lance alors dans une enquête sur moi-même.
Qui es-tu vraiment, Naomi Porter ?

 

 

 

hurlement

J’avais lu la 4e couverture de ce livre et elle m’avait tout de suite convaincue de l’acheter. J’aime les histoires d’amour et cette idée d’amnésie était intrigante.

J’ai commencé l’histoire et bizarrement, ce n’était pas du tout ce que j’avais pu imaginer. L’auteur sort des sentiers battus pour étonner le lecteur et c’est tant mieux ! Les personnages sont attachants, je les ai tous bien aimés, que ce soit l’ex petit ami pas très attentionné, un peu maladroit, ou James, le « bad boy » au cœur en or, j’ai vraiment pu m’attacher à eux très rapidement. Avec Naomi (le personnage principal) c’est pareil. Elle est vraie, attachante. Elle est paumée, elle ne sait plus ce qu’elle doit croire, elle ne sait plus qui elle était. Elle a perdu plusieurs années de sa vie et a du mal à repartir de rien. J’ai vraiment apprécié son caractère. On s’identifie facilement à elle. On avance avec elle dans « ce brouillard », on réapprend sa vie, ses habitudes. Elle se redécouvre totalement. C’est une sacrée prise de conscience et cela nous fait réfléchir, nous aussi. Sur la vie, la famille, sur nos actes, leurs conséquences…

Etrangement, le personnage que j’ai le moins aimé est Will. Je le trouvais un peu lourd, il m’agaçait. Je ne suis vraiment pas fan du super attentionné meilleur ami dingue de musique ! Je le trouvais… plat, sans intérêt. Ouais, vraiment, ça ne passait pas alors forcément je suis un peu frustrée par la fin, que je n’avais pas du tout voulue comme ça ! Mais bon… Le roman reste quand même délicat et touchant. Pas un coup de cœur mais une jolie surprise.

4points.jpg

Z comme... Gabrielle Zevin

BANIRE~1

Commenter cet article