Barbe Bleue de Charles Perrault (conte)

Publié le par morduedesbouquins

 

J’avais déjà lu ce conte il y a quelques années (l’année de ma terminale en fait !) et j’avoue n’avoir pas assez apprécié ma lecture, probablement parce que je pense qu’inconsciemment on n’apprécie moins une lecture forcée… Surtout dans le cadre scolaire !

 

perrault5large

 

Bref, je me suis lancée à nouveau dans cette petite histoire à cause (ou grâce !) au challenge « Un mot, des titres » sur Livr@ddict , une idée de Calypso. Le concept était de trouver des livres avec le mot « bleu » dans le titre… Et j’ai immédiatement pensé à Barbe bleue et à ce conte que j’avais plus ou moins délaissé…

 

Qui ne connait pas l’histoire de Barbe Bleue ? Cet homme qui malgré sa noble naissance et ses richesses aborde une barbe bleue et fait fuir les jeunes femmes ? Le conte commence ainsi : un seigneur qui effraie de part sa barbe bleue invite de jeunes demoiselles à sa cour, à sa table, leur offre bijoux et richesses pour trouver grâce à leurs yeux malgré sa « laideur ». Cela fonctionne puisqu’il finit par épouser une jeune femme. Il lui donne tout, se met en quatre pour la satisfaire et la rendre heureuse… Jusqu’au jour où il part en voyage. Sa jeune épouse va alors être confrontée à la curiosité, cette mauvaise conseillère, qui va la pousser à désobéir à son mari. A ses risques et péril…

 

Je ne dis rien de plus concernant l’intrigue, ce serait gâcher le conte pour ceux qui ne le connaissent pas. Personnellement, avant de me plonger dans l’œuvre de Perrault, je n’avais qu’une vague idée de ce qu’était ce conte… je ne me souvenais même plus du côté « sanguinaire » de l’histoire. En fait, comme la plupart des contes de Perrault, « Barbe Bleue » possède un univers sombre et difficile. Barbe bleue, un conte pour les enfants ? Hum, pas vraiment… Quand on plonge dans l’histoire de Barbe bleue, on se retrouve face à la violence, aux mensonges, à la trahison et au meurtre… Le récit est intriguant, cruel, mais bien écrit, et la morale que nous en livre Perrault parvient à sonner juste.

 

Pour les curieux, je vous conseille de lire les autres contes de Perrault : la belle au bois dormant, riquet à la houppe, cendrillon... Vous verrez que les vraies histoires ne ressemblent en rien à des "contes de fée"! =)

 

 

 

Publié dans Romans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ogressedeparis 22/07/2011 13:07


l'univers des contes est souvent bien cruel car il s'agit de concentrer en une histoire les peurs les plus profondes pour les exorciser... tu as raison celui ci fait très peur... il m'a fait penser
à l'histoire du Roi Henri VIII


calypso 17/07/2011 20:14


Effectivement, c'est un conte plutôt cruel pour des enfants.
Merci pour ta participation !