Aujourd'hui, c'est sortie ciné : Real Steel

Publié le par morduedesbouquins

real-steel-posterfr.jpg

Dans un futur proche, la boxe a évolué pour devenir un sport high-tech. Charlie Kenton, un ancien boxeur, a perdu toute chance de remporter le championnat depuis que les humains ont été remplacés sur le ring par des robots d’acier de 900 kilos et de 2,40 m de haut. A présent, il n’est plus qu’un manager minable qui utilise des robots bas de gamme fabriqués à partir de pièces de récupération. Il gagne juste assez pour survivre d’un combat à l’autre. Lorsque Charlie touche le fond, il accepte à contrecœur de faire équipe avec son fils Max, qu’il a perdu de vue depuis des années, pour construire et entraîner un champion. Dans l’arène où tous les coups sont permis, les enjeux sont plus élevés qu’ils ne l’ont jamais été. Contre toute attente, Charlie et Max ont une chance, une seule, de faire leur grand retour…

 

Wooow. Gros, gros coup de cœur pour ce film ! Pour tout, dans ce film : le jeu des acteurs, l’histoire, les effets spéciaux. J’en ai pris plein la vue, et le cœur ! Si, si ! Je suis passé par toutes les étapes : rires, angoisse, larmes, joie…

 

En plus des combats de boxe qui peuvent paraitre violents ou très futuristes, ce film traite avant tout de rédemption, d’espoir et d’esprit de famille. Ne jamais abandonner, accorder sa confiance. Voilà les maitres mots de ce film émouvant et fort en adrénaline. Hugh Jackman est brillant dans son rôle de boxeur brisé, et ensuite de père au cœur de pierre. Dakota Goyo est une révélation pour moi. Ce petit parvient à vous arracher des larmes en deux temps trois mouvements ! Quant à Evangeline Lilly, les fans de Lost (dont je ne fais pas partie) seront heureux de retrouver leur héroine, pour les autres, ils apprécieront sans doute le jeu de l’actrice qui apporte une touche de féminité et de tendresse à ce monde futuriste de robots de fer et d’acier.

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article